Réorienter nos vies en fonction de nos valeurs

 

Beaucoup traversent la période actuelle avec un sentiment d’impuissance ….

Comment cultiver l’optimisme dans cette période de changement ?

Repenser son existence ..

Nous avons probablement perdu l’essentiel, confondu la quête de productivité et de confort avec celle de l’accomplissement et du bonheur.

On a le sentiment d’être utile quand on estime mettre son énergie vers ce qui donne un sens à nos vies, c’est-à-dire nos valeurs, ce qui donne un sens à nos vies …

 

Aujourd’hui on fonctionne beaucoup avec des objectifs, des cases à cocher .. Pour la plupart du temps consensuelles comme : faire des études, se marier, avoir des enfants, acheter une maison.

Si on résonne seulement en termes d’objectifs, on peut se réveiller à 40 ans avec un sentiment de vide, en ne sachant ni ou aller, ni qui l’on est vraiment..

 

Cette crise actuelle nous révèle que certains ont pu se rendre compte par la force des choses qu’ils n’étaient plus en adéquation avec leurs valeurs profondes.

Comment passer du sentiment à l’action :

Se poser un peu et redéfinir son système de valeurs .. De passer en revue les dix grands domaines de la vie : la famille, le couple, le rôle de parent, les relations sociales et les amis, le travail, la culture et la formation, la santé, la spiritualité religieuse ou laïque en se demandant pour chaque domaine quelle qualité il souhaiterait incarner.

Il existe milles façons d’être utile .. Ce qui compte réellement c’est l’intention qui m’habite quand j’exerce mon métier le ‘ Pourquoi je le fais’

 

Essayer de se nourrir d’optimisme, admettre la situation, la digérer en regardant la réalité en face, faire le deuil de ce que l’on avait prévu et recréer un espace pour agir et se projeter.

 

‘ Accepter l’inévitable c’est tout sauf abdiquer ‘

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés